10 sept.

En intérim, bénéficiez des mêmes droits que les salariés

Publié le 10/09/2018

Les rumeurs se plaisent à décrire le statut intérimaire comme un statut précaire. Depuis ce début d’année 2018, InPole s’efforce, preuves à l’appui, de vous montrer le contraire. CDI intérimaire, secteur en plein essor, avantages sociaux… Aujourd’hui, InPole fait le point sur vos intérêts en matière de protection.  

Tout comme le droit du travail, l’emploi intérimaire a fait l’objet de nombreuses négociations de la part des partenaires sociaux afin d’aboutir à des réglementations. Pour assurer, la sécurité des intérimaires, plusieurs mesures ont été érigées.  

Comme un CDI salarié, l’intérimaire bénéficie d’égalité de droit et de rémunération mais aussi de transfert de ses droits. 

Egalité des droits

En effet, les droits conventionnels sont équivalents à ceux des salariés en CDI. A la différence, les intérimaires dépendent de la convention collective de l’intérim. 

La rémunération

Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, les rémunérations des contrats intérimaires ne peuvent être inférieures à la rémunération d’un salarié dont le poste est identique et les qualifications de même niveau.  

Transferts des droits

Vous ne savez peut être pas que cela existe, mais il est bien définit dans les conventions collectives que peu importe le contrat intérimaire et l’entreprise de travail temporaire pour lequel l’intérim travail, ses droits se cumulent et sont conservés tout au long de sa carrière professionnelle. Comme c’est le cas pour un salariés, en somme ! 

Décrié à un moment, le statut d’intérimaire bénéficie des mêmes avantages que le statut salarié, à bien des niveaux. Il en es de même pour la retraite, ou encore la prévoyance.

InPole est à votre disposition pour toutes les interrogations que vous pouvez avoir. N’hésitez pas à nous contacter